Se connecter

Sensibilisation aux enjeux linguistiques

Cet espace vous permet de déposer en ligne un dossier de demande d'aide à la sensibilisation aux enjeux linguistiques.

Présentation du dispositif
La sensibilisation des publics aux enjeux linguistiques vise à faire prendre conscience du rôle que joue le français pour favoriser la cohésion sociale, l’accès aux savoirs et aux expressions culturelles et artistiques, la solidarité entre les communautés francophones. Il s’agit également de mettre en valeur la pluralité linguistique de notre pays, qui constitue un de ses traits culturels majeurs. Dans ce cadre, le Ministère apporte un soutien financier à différentes structures qui mènent des actions de sensibilisation à la langue française et à la diversité linguistique.
Deux grandes opérations sont tout particulièrement concernées :
1/ « Dis-moi dix mots », qui s’étend de septembre à juin et met en valeur des initiatives conduites tout au long de l’année, et la Semaine de la langue française et de la Francophonie » qui rassemble et valorise autour de la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars, des projets d’envergure nationale.
Il s’agit dans les deux cas d’illustrer la vitalité de la langue française et d’inviter le grand public à manifester son intérêt et sa curiosité pour notre langue. Chaque année, est mise en évidence une facette du rôle que joue la langue française dans la société (vecteur de rencontres, élément du lien social, facteur d’expression personnelle...), qu’illustrent dix mots choisis par les différents partenaires francophones (outre la France, le Québec, la Belgique, la Suisse et l’Organisation internationale de la Francophonie).
Les critères requis sont :
- la qualité artistique,
- la mise en valeur de la langue française ou des dix mots dans une discipline artistique (slam, conte, vidéo...),
- la mise en réseau de plusieurs structures à l’échelon national ou international
- la dimension pédagogique éventuellement
2/ La « Journée européenne des langues » qui célèbre chaque année le 26 septembre la diversité linguistique et culturelle de l’Europe. Prenant appui sur cette initiative européenne, la France entend ainsi jouer un rôle moteur dans la mise en valeur des langues – étrangères, régionales, de l’immigration – qui façonnent son identité.
Il s’agit ici de sensibiliser le public à la pluralité des langues parlées sur notre territoire et au rôle que joue l’apprentissage des langues tout au long de la vie, pour l’ouverture au monde et la mobilité sociale et professionnelle.
Les critères pour accompagner la sensibilisation du public à des projets conduits dans ce cadre sont :
- l’exigence scientifique et pédagogique
- l’approche innovante de la découverte ou de l’apprentissage des langues
De façon générale, des prix, concours, festivals... offrent également une occasion privilégiée de célébrer la cause du français et du plurilinguisme.
S’ajoutent alors aux critères mentionnés ci-dessus :
- la qualité de l’organisation
- l’écho recherché par la manifestation

Modalités d’attribution et de versement
Le montant de la subvention est déterminé selon la nature et la qualité du projet et les dépenses nécessaires à sa réalisation. La subvention est versée en une seule fois.

Public(s) éligible(s) : Association, Personne physique, Établissement public, Organisme privé, GIP/GIE

Comment soumettre votre demande après identification (ou création de compte si vous n'en possédez pas) :

  • Vous allez utiliser un formulaire de demande de subvention accessible à différents types de bénéficiaires, assurez-vous d'être éligible à ce dispositif.
  • Ce formulaire peut être utilisé pour plusieurs projets. Il comporte un volet financier prévisionnel détaillé. Veillez à réunir les éléments nécessaires à la constitution du dossier : par exemple, SIRET, RNA, IBAN, Statuts, Publication au journal Officiel, Plan comptable du budget de l'organisme, Plan comptable du budget du projet.
  • Association, pensez à télécharger la notice d'accompagnement à la demande de subvention.
    Dans le cas d'un renouvellement, vous devez avoir retourné au préalable le compte-rendu financier (disponible en téléchargement ci-dessous) à l'autorité administrative qui a versé la subvention dans les 6 mois suivant la fin de l'exercice au cours duquel la subvention a été accordée. Il doit obligatoirement être établi avant toute nouvelle demande de subvention. Il doit être accompagné du dernier rapport annuel d'activité et des comptes approuvés du dernier exercice clos.
  • Autre bénéficiaire, le compte rendu de la subvention antérieure vous sera demandé à l'étape de téléchargement.
  • Cliquez sur "démarrer" en bas de page et remplissez le formulaire électronique.
A la validation de votre demande, votre dossier sera transmis pour instruction à la direction régionale des affaires culturelles (DRAC) dont dépend votre structure. Parallèlement, vous recevrez un accusé d'enregistrement à l'adresse que vous avez renseignée lors de la création de votre compte. Ce courriel contient toutes les informations relatives aux suites données à votre démarche.
L'accès à cette démarche ne vous est pas autorisé. Afin d'y avoir accès, vous devez vous connecter ou vous créer un compte